• Coach sportif à domicile 77
  • Mardi au Samedi 8H-19H
23 Oct 2020

Comment trouver son binôme pour un RAID Multisports ?

En septembre 2020, j'ai participé pour la première fois à un raid multisports organisé par Défi d'Elles, organisation créé par Christelle, vainqueur de Koh Lanta en 2008.

J’ai découvert ce raid par hasard sur les réseaux sociaux car la célèbre Laury Thilleman, miss France 2011 et grande sportive et Justine Hutteau, fondatrice de la marque de cosmétique naturel Respire en sont les ambassadrices. Elles ont été invités sur plusieurs de ces raids en 2019 et 2020 et en partageant leurs aventures, elles m’ont donné envie d’essayer.

Vous vous doutez bien qu’après mon expérience au Rallye Aicha des Gazelles du Maroc, ces défis m’excitent plus qu’il ne me stress ! Alors, plus qu’à trouver le binôme et c’est parti !

 

Comment trouver son binôme ?

 

 

Trouver son binôme ou son partenaire d’aventure est surement être la partie la plus délicate et la plus importante lors de l’inscription à ces défis. Savoir avec qui vous voulez partir, pourquoi, quels sont vos ambitions et attentes lors de l’aventure et quelles sont les siennes.

Généralement, on pense toujours à son amie la plus proche. Son amie d’enfance, sa meilleure amie sauf que, malgré l’amitié, si vous, vous êtes enjoué à l’idée de vous lancer ce défi, elle, le serait elle autant ?

Parfois, ce ne sont pas les personnes les plus proches de vous qui seront les meilleurs partenaires.

Les critères indispensables :

  • Etre excitée par le projet : avoir la même envie de participer et ne pas le faire pour le plaisir de l’autre 
  • Etre prêtre à s’entrainer dur pour limiter le risque de blessure et être capable de terminer les épreuves correctement
  • Etre à l’écoute de sa partenaire et savoir dire ce qu’on pense sans tabou 
  • Ne pas se vexer lorsque des remarques sont formulées 
  • Avoir réellement les mêmes objectifs ou ambitions et les partager avec son binôme

 

Etre excité par le projet, c’est vraiment la base. Il faut que l’entrain soit individuel et partagé par les deux personnes. S’il y en a une qui y croit pour les 2, ça ne marchera pas. C’est prendre le risque que votre binôme vous plante pour une raison X ou Y à la dernière minute et vous n’en serez que terriblement déçu.

Etre prête à s’entrainer dur, c’est accepter qu’il peut y avoir une différence de niveau dans le binôme mais se donner les moyens de progresser un maximum avant l’échéance. C’est aussi une manière de montrer la motivation et la détermination à sa participation. S’entrainer ensemble si possible est aussi un excellent moyen d’être chacune alerte et conscience et des forces et des faiblesses de son binôme. Connaitre ses points forts et ses points faibles lors de chaque épreuve de la course, c’est savoir tirer la meilleure partie de chaque personne.

Etre à l’écoute de sa partenaire et savoir dire ce que l’on pense sans tabou, c’est savoir entendre quand quelque chose ne pas et savoir le dire également. Un binôme lors d’une compétition, c’est comme un couple dans la vraie vie ! Sans communication, ça ne fonctionne pas. Si vous avez un coup de mou, dites-le ! Si vous vous blessez, dites-le ! Si vous sentez que votre partenaire peut se pousser un peu plus, ou accélérer, dites-lui ! Tout cela se partage aussi et surtout à l’entrainement pour que le jour de l’épreuve, chacun tire le meilleur parti de l’autre. C’est comme ça que vous aurez les meilleurs résultats.

Et enfin, avoir réellement les mêmes ambitions et les mêmes objectifs est surement le point le plus important pour la réussite de votre course. Cela revient à la partie communication au sein du binôme mais en étant focus sur l’objectif ou non de résultat. S’il y a une dans le binôme qui souhaite jouer un podium alors que l’autre a simplement l’ambition d’être « finisher » de la course, vous vous doutez bien qu’il va y avoir un couac à un moment donné.

Vouloir être « finisher » n’a rien de péjoratif, c’est un objectif humble et respectable, la n’est pas le sujet. Vouloir jouer un podium est ambitieux et en fonction du niveau, réalisable pour chacun. Cependant, un binôme ou chaque personne a des ambitions différentes finira forcément, à un moment donné par se disputer. Soit lorsque celle qui vise le « finisher » ne courra pas assez vite et que celle qui vise le podium lui demandera d’accélérer. Soit lorsque celle qui vise le podium sera rendu à l’évidence qu’elle termine 35ème /60 par exemple et qu’avec la fatigue de la fin des deux jours d’épreuves, elle n’arrivera pas à cacher sa déception et que son binôme ne comprendra pas. Cela engendrera un quiproquo ou une incompréhension de chaque côté, d’où l’importance indéniable d’en discuter avant.

 

Réfléchir à son binôme et avoir une communication sans tabou, sont donc les éléments indispensables pour réussir ce type d’expérience. C’est aussi le meilleur moyen d’éviter de se disputer avec sa meilleure amie et de passer un mauvais moment alors que ce n’est pas l’objectif.

Alors, avez qui avez-vous envie de partager votre prochaine aventure ?

En tout cas, pour se préparer physiquement, rien de mieux que de s’entourer d’un coach sportif avec de l’expérience, je suis à votre disposition pour répondre à vos questions www.c-csport.fr